Archives de la catégorie ‘CLASSES DE 6è’


SEQUENCE 2 : LA VOIX ET SES MODES DE JEU

Depuis quelques siècles, les compositeurs utilisent la voix dans tous ses états. Et ils n’hésitent pas, pour les besoins de l’imitation à incorporer des onomatopées, pour suggérer des bruits, des animaux, etc. …

COURS À RECOPIER :

Le « Chant des oiseaux » de Clément Janequin, de la Renaissance musicale (XVIè s.) Le texte est difficilement compréhensible. Les paroles sont brouillées, les voix partent en décalé, en IMITATION. Pour imiter le chant des oiseaux, le compositeur utilise des onomatopées, ce qui était courant à cette période.

Nous entendons un choeur mixte (voix de femmes et d’hommes), sans accompagnement instrumental (a cappella)

Femmes aigu : SOPRANE

Femmes grave : ALTO

Hommes aigu : TENOR

Hommes grave : BASSE

Définitions :
Imitation : départ d’un motif musical en décalé. Cela brouille des paroles.
Onomatopée : Technique vocale qui consiste à
former un mot dont le son est imitatif de la chose qu’il signifie. On en trouve dans les musiques de la Renaissance, dans les Bandes dessinées etc. …

Publicités

Les percussions :

 

Quelques images : timbales (membranophone)
106_timbales

La batterie, composée de membranophones (toms aigu, médium, grave, Grosse caisse, caisse claire) et d’idiophones (cymbales, charleston).batterieLa caisse claire :caisse claire

La grosse caisse :GROSSEcaisse Le marimba (idiophone)marimba

Florilège d’instruments percussions du monde :percussions

Le triangle : idiophonetriangle-16cmCours à recopier :

On peut frapper ou gratter une membrane ou un matériau résonant pour faire un son. 

Pour les instruments à peaux (membranophones), plus la caisse de résonnance est grande, plus le son est grave. 

Les « idiophones » sont des percussion où l’on frappe une lame ou un matériau résonnant : xylophones etc. … 

Les percussions sont certainement les instruments les plus anciens. On en trouve dans tous styles : musique populaire, traditionnelle (dans les pays africains, latins où sont nés des rythmes endiablés comme la Samba etc. …), ou orchestres symphoniques…


Le facteur d’instrument à vent est capable de fabriquer des instruments à vent, de les restaurer, les accorder et les vendre. Il doit maîtriser les techniques permettant la fabrication de ces instruments mais doit aussi savoir en jouer ! Les bois se sont beaucoup développés vers le 17è s. Le musicien adapte sa musique à l’orchestre qui est à sa disposition. L’évolution de l’orchestre a donc fait évoluer la musique, et vice-versa.

LES BOIS : 
Rappel : Les instruments sont classés par leur méthode de production du son et non par les matériaux qui les composent.

Le basson caractérisant le grand-père

 

{Cours à recopier} : 

timbre : En musique, le timbre est l’une des caractéristiques du son.  C’est ce qui définit le caractère, la qualité sonore spécifique d’une voix ou d’un instrument.

Thème : motif mélodique

Ces 4 instruments de la famille des bois :

flûte traversière, clarinette, hautbois, et basson n’ont pas le même timbre. On peut les différencier. Le compositeur utilise l’instrument le plus approprié au personnage, avec un thème particulier également.

 


cours à recopier :

FAMILLE DES CUIVRES :

Un instrument à vent est un instrument de musique dont le son est produit grâce aux vibrations de l’air. Il y a les bois, et les cuivres.

Les instruments sont classés par leur méthode de production du son et non par les matériaux qui les composent. Pour les cuivres, se sont les lèvres qui vibrent qui produisent le son.

AUDITION, cliquez ci-dessous pour écouter :

Les cors symbolisant le loup.mp3

à recopier également :

Les 3 cors, de la famille des cuivres, sévères et sombres, représentent le loup, affamé.


LA FAMILLE DES CORDES :

Cours à recopier :

Un instrument à cordes, ou cordophone, est un instrument dont le son est émis par la vibration d’une ou plusieurs cordes.

 Leurs modes de jeux peut varier. Il y a des instruments à cordes frottées (violon, violoncelle…), à cordes pincées (harpe, guitare, …), et à cordes frappées (piano…).

Plus la corde est tendue, et se raccourcit, plus le son est aigu. Plus la corde est détendue, ou grande, plus le son est grave

Registre : c’est la hauteur d’une note dans l’échelle sonore

Pierre et le Loup est un conte musical crée par Serge Prokofiev en 1936 dans lequel chaque personnage est caractérisé par un instrument et un thème (mélodie)

 Le quatuor à cordes, avec son thème léger correspond bien à l’esprit de Pierre, en quête de liberté

CLIQUEZ CI-DESSOUS POUR L’ENTENDRE

Thème et instruments correspondant à Pierre.mp3


SEQUENCE 1 : Les palettes sonores 

Ecoute : « variations sur un thème de Purcell», de Benjamin Britten.

Pour l’entendre, CLIQUEZ ICI : Variations sur un thème de Purcell, par B. Britten

Cliquez ci-dessous pour imprimer la fiche chez vous en couleur (sinon ne recopiez que les parties rédigées et mémorisez la disposition des instruments dans l’orchestre)

DECOUVERTE DE L’ORCHESTRE. (Cliquez : une page va s’ouvrir avec cette fiche)

{COURS À RECOPIER} :

Un orchestre symphonique est un ensemble musical formé des quatre familles d’instruments: cordes (violons…), bois (flûte, clarinette…), cuivres (trompette, cor…) et percussions (xylophone, cymbales, timbales…)

Ces différents instruments peuvent être joués différemment. Par exemple, on peut pincer, ou frotter les cordes d’un violon. C’est ce qu’on appelle un mode de jeu. 

L’orchestre évolue au fil du temps.


Charte en éducation musicale :

  • En début d’heure, j’entre en salle DANS LE CALME ! Je sors mes affaires en silence, et m’assoie après autorisation.
  • Je veille à la propreté de la salle
  • Je n’écris pas sur les accessoires de la salle, murs, sous-main, je respecte mon matériel et celui de mes camarades.
  • Je ne mâche pas de chewing-gum.
  • Pendant une audition, je fais le silence pour respecter mes camarades intéressés. Je me concentre et essaye de tirer le maximum de choses à dire.
  • En création, je murmure avec mon groupe !
  • Je respecte la parole, les interventions, les goûts, les origines ou passé de chacun de ses camarades et prends la parole en levant le doigt uniquement.
  • Si le professeur me change de place, je garde celle-ci à l’année.
  • J’utilise un vocabulaire adapté en classe, et j’essaye de l’enrichir.
  • En fin d’heure, je ne range pas mes affaires sans y avoir été invité, et je sors dans le calme.
  • J’apporte mon classeur à chaque cours, tenu à jour, et soigné !
  • Je tiens un classeur Histoire des Arts à jour avec des intercalaires pour délimiter les disciplines et les années de collège.
  • Je me rends aussi souvent que possible sur le site http://educmusmoselle.com, afin de tenir mon cours à jour, et d’être prêt pour être évalué à n’importe quel moment de l’année.