5è, SEQUENCE 1 : Les éléments musicaux participant au mouvement en musique : La Valse à mille temps, J. Brel


Comment met-on du mouvement également
dans une musique de variété ?

Vidéo : La Valse à mille temps, Jacques Brel, 1959

COURS A RECOPIER :

La Valse à mille temps, Jacques Brel, 1959

J’entends une musique à 3 temps par mesure. C’est un rythme de Valse. Il y a un jeu de mots permanent dans les paroles, cette chanson est une prouesse littéraire. Aussi, chaque strophe évoque chacun des 3 temps de la valse : elles représentent les étapes d’une vie (seul, la rencontre, la naissance)
Les instruments qui jouent des notes courtes (rythme court) s’ajoutent et se retirent au fur et à mesure (piano, guitare, cymbale, orgue de barbarie, cuivres sur la fin…), et apportent du mouvement De plus, il y a une accélération, et une nuance de plus en plus forte.
C’est cette accélération et les notes courtes qui apportent une certaine lègereté à la chanson.
Ce rythme de Valse, à 3 temps, se termine à une vitesse endiablée. Le débit des paroles est extrêmement rapide, et Jacques Brel est un virtuose de la voix pour chanter ce texte à cette vitesse.

Séquence 1, Blues, Séance 4 : analyse d’un blues traditionnel + Notion de transposition


Cours :

Ecoute :  (cliquez ici)

{cours à recopier}

Audition :

Buddy Guy : «Damn Right I’’ve Got the Blues»

Instruments entendus :
Batterie, guitare électrique, Basse, piano, Orgue Hammon

Modes de jeu du chanteur :  chanté, parlé, parfois crié

L’introduction improvisée à la guitare dure le temps d’une grille harmonique,  donc 12 mesures.

Comme nous pouvons le constater, les paroles d’une strophe sont réparties de manière logique sur la grille.

{fin du cours à recopier}

Capture d’écran 2015-10-07 à 11.22.31

Rappel :

Transposition : procédé de décalage de hauteur de la mélodie et de l’accompagnement.