6è : Séquence 2, séance 2 : Le mythe d’Orphée, écoute de l’opéra de C.W. Gluck.


à recopier :
Audition : « J’ai perdu mon Eurydice », le plus célèbre opéra de Christoph Willibald Glück, racontant le mythe grec d’Orphée mettant en scène Orphée (ou Orféo) et Eurydice. La version ici est en français, mais la version originale était en italien et fût crée en 1762. Un mythe d’Orphée a déjà utilisé comme thème dans le premier opéra de l’Histoire de la Musique par Monteverdi en 1607 (que nous allons aussi explorer dans cette séquence).

Définitions :
Légende : c’est une récit traditionnel de faits ou de personnages réels, déformée ou amplifiée dans des lieux qui ont existé. « La Tribu de Dana » peut être considéré comme une légende

Conte : c’est un récit de faits, d’aventures imaginaires, destiné à distraire qui peut être plus ou moins long. « Pierre et le loup » est un conte.

Rappel sur le mythe « La métamorphose de Syrinx » : La nymphe Syrinx tente d’échapper au Dieu des bergers Pan, toujours représenté avec des cornes de bouc. Le film d’animation de Ryan Larkin utilise des matériaux peu ordinaires : fuseau, sable, poudre.

Travail de recherche / exposé écrit « Thrène à la mémoire des victimes d’Hiroshima »


Travail pour les 3èmes pour la première semaine de février 2021 selon les classes.

Faire une petite recherche (manuscrit, informatique format papier ou clé usb) sur la pièce musicale « Threne à la mémoire des victimes d’Hiroshima », en axant ses recherches sur ces quelques pistes :

(CERTAINES RECHERCHES SERONT RAMASSEES DANS CHAQUE CLASSE)

–       La signification du mot « thrène »

–       L’année de la composition                                                                             

–       le compositeur et sa nationalité                                                                                       

–       l’effectif instrumental complet de cette œuvre                                       

–       le but de cette pièce (lien avec l’histoire)                                                                                   

–       le caractère et l’impression générale et grâce à quelles techniques musicales   (en exprimant ce QUE VOUS RESSENTEZ avec vos propres mots)                                         

ECOUTEZ L’OEUVRE !