5è : Consignes du travail de création à finaliser pour la semaine du 09 au 13/11/20


Ce travail sera réalisé en classe. L’évaluation aura lieu la semaine du 13 au 20 novembre 2019

CREATION 5è, Séquence : Quels éléments musicaux participent à mettre du mouvement dans une œuvre.

Par groupe de 3, 4 ou 5, créer 8 petites cellules musicales qu’il faudra mettre un mouvement en utilisant tous les éléments musicaux (Tempo, Registre, Rythme, Nuances…), deux fois, parcourus jusqu’alors.

Cette interprétation peut être parlée, chantée, et/ou agrémentée de percussions corporelles. Vous pouvez vous inspirer d’une chanson/d’un extrait connu : mais attention à ne pas chanter la mélodie originale quand vous devrez varier le registre (la hauteur)
Un chef peut être désigné, mener et donner des gestes au groupe pour que l’exécution soit parfaite. Exemple : geste d’ouverture = plus en plus fort. Geste horizontal avec le doigt = vers l’aigu ou le grave. Gestes marqués = variation de tempo.

Le groupe peut également y ajouter une petite chorégraphie.

Il doit rendre une trace écrite expliquant ses choix artistiques et la chronologie approximative des évènements.

Le barême est celui-ci :

Investissement, Respect des consignes, délais, feuille justificative

Rendu global, posture et sérieux à l’évaluation

Variations de tempo Variations de nuances variations de registre

variations de rythme

/4

/4 /3 /3 /3

/3

5è, SEQUENCE 1, Séance 2 : Les éléments musicaux participant au mouvement en musique : Pacific 231


« PACIFIC 231 », Arthur Honegger.

Cette vidéo met en image la description de cette lourde machine à vapeur effectuée à travers le poème symphoniqe « Pacific 231 » d’Honegger. Il utilise divers éléments musicaux, comme les variations de nuances, les changements de tempo, les différents registres (échelle sonore : grave – médium – aigu), et certains instruments donnant un caractère lourd, etc. … pour décrire cette locomotive.

Dans toutes les musiques, ces caractéristiques musicales (tempo, nuances, en priorité), et d’autres (registres, instruments utilisés) visent à donner du mouvement à la musique afin d’empêcher l’ennui.

Cours à recopier :

CLIQUEZ POUR VOIR LA FICHE ET L’IMPRIMER EN BONNE QUALITE : Fiche à imprimer ou à recopier : CLIQUEZ ICI

 


Résumé notamment pour ceux ayant du mal à imprimer la fiche :

PARTIE TEMPO NUANCE INSTRUMENTS ET REGISTRE CARACTERE ET PARTIE DU VOYAGE DECRITE
  = Vitesse = Volume = Hauteur = Ressenti
1 Lent puis accélère Crescendo progressif Cordes (contrebasse) et cuivres dans un registre grave Lourd et mystérieux.
La locomotive démarre
2 Se stabilise dans une vitesse modérée Se stabilise dans une intensité moyenne (mf) Dialogue entre les instruments à cordes (dans les graves) et les cuivres (médium) Moins lourd grâce au registre est moins grave et au tempo moins lent qu’au début. Nous sommes au plein cœur du voyage
3 Il ralentit progressivement Très forte (besoin de puissance et d’énergie pour arrêter la machine et représenter le freinage) Dans les aigus pour les freins puis descend progressivement dans les graves.
Apparition des percussions pour mieux marquer le ralentissement.
Puissance, et énergie, avec cette nuance et les instruments choisis pour arrêter la machine qui retrouve sa lourdeur du début.
CONCLUSION : Je remarque que lorsque la machine est à l’arrêt les sons sont dans le registre grave. Ils vont vers l’aigu quand la machine accélère. Lorsque la machine est lancée, dans une vitesse stable on est dans un même registre.

Arthur Honegger (1892-1955), compositeur suisse, a écrit Pacific 231 en 1923. C’est une musique descriptive qui décrit une locomotive à vapeur, et ses différents mouvements : on appelle cela un poème symphonique. Honegger s’inspire des sons de cette machine, et des différentes parties d’un voyage au sein d’elle en structurant sa pièce en troisparties. On ressent bien la lourdeur de cette machine à vapeur, grâce aux instruments utilisés, leurs registres, au tempo, et aux nuances.

 

3èmes : TRAVAIL DE CREATION DE PAROLES À FAIRE


Création de chanson à faire, pour la semaine du 09 novembre 2020

VOICI LE THEME POUR VOUS AIDER À CONSTRUIRE VOTRE TEXTE EN AYANT LA MUSIQUE EN TÊTE :

Blue Jean, thème pour la création de chanson et l’improvisation : CLIQUEZ DESSUS ou CLIC DROIT « enregistrer la cible du lien sous…. » : Blues (clic ou clic droit enregistrer la cible du lien sous)

Je rappelle les consignes :

Créer des paroles sur la musique diffusée en cours qui nous servait d’improvisation. Ce fichier audio est appelé : Blue Jean, thème pour la création de chanson et l’improvisation. Il est recommandé de l’entendre pour se la remettre en tête et s’aider. Vous créerez ces paroles en respectant le nombre de syllabes ou pieds. Ces vers doivent rimer et raconter une histoire. Chacun passera en chantant sur son couplet, un après l’autre, le fichier son tournera en boucle, donc l’évaluation pourra aller assez vite. Vous pouvez le faire seul. Si vous êtes à deux, vous chanterez à deux (tout à 2 ou chacun son couplet, ou même choisir des personnes pour chanter avec vous qui ne seront pas notées), et vous créerez deux couplets avec une histoire qui se suit, à 3 vous ferez 3 couplets, etc… Si vous êtes seul, vous pouvez chanter avec l’aide de vos camarades. Une boucle ne dure que 24 secondes.

7 syllabes RIME 1
11 syllabes RIME 1
7 syllabes RIME 2
7 syllabes RIME 2
4 syllabes RIME 3
5 syllabes RIME 3 (ou les deux dernières lignes rassemblées en 9 syllabes : RIME 2)

Si les syllabes ne peuvent pas contenir le nombre strict imposé, il suffit d’adapter sa mélodie en l’interprétant.

Exemples, et aide :

Exemple :