Archives de mars, 2020


AUDITION D’UNE COMEDIE MUSICALE : « West Side Story », L. Bernstein

Version cinéma :

Version scène :

Cours à recopier :

Audition, West Side Story :

L’histoire est inspirée de Roméo et Juliette de Shakespeare. À New York, deux gangs rivaux, les Jets (américains d’origine polonaise) et les Sharks (immigrés d’origine portoricaine), se provoquent et s’affrontent dans le quartier de West Side. Tony, membre des Jets, et Maria, sœur du chef des Sharks, tombent amoureux, mais le couple doit subir les forces opposées de leurs clans respectifs.

Comparaison des deux genres étudiés :

Stripsody et Comic Strip

Publié: 29 mars 2020 dans CLASSES DE 6è

à recopier :

Dans « Stripsody » (1966), l’interprète utilise plusieurs modes de jeux, et onomatopées utilisés dans des comic strip (BD). C’est une œuvre très expressive.

—————————————————-

Chant de la séquence dans laquelle nous rencontrons des onomatopées :


Regarder la capsule sur le récitatif : 

et sur l’opéra : 

Lire cet article qui traite de la différence entre les opéras et les comédies musicales.

http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?f=2&t=46126

 

Si vous voulez vous amuser tout en apprenant, voici un petit Escape Game : https://view.genial.ly/5b7589de79de8f083643e69c

cours à recopier :

Récitatif : chant proche du parlé accompagné par un ou deux instruments destiné à faire avancer l’intrigue

Allons vers les comédies musicales…. :

« L’opéra et la comédie musicale sont deux genres différents qui coexistent pour la plus grande joie des spectateurs de tous les horizons. De grands compositeurs comme Kurt Weill, George Gershwin ou Leonard Bernstein sont aussi à l’aise dans le répertoire classique que dans le musical. Autrement dit, il n’y a pas d’un côté, petite ou grande musique de l’autre. Il n’y a que le plaisir que l’on peut ressentir devant une comédie musicale ou un opéra, et c’est tout ce qui compte… »


Visionnage : Pierrot Lunaire, A. Schönberg :

Capsule sur le Sprechgesang :

 {À RECOPIER}

Sprechgesang :  c’est un mode de jeu vocal, une technique de récitation à mi-chemin entre le parlé et le chanté. Voit le jour au début du XXè s, et à été utilisé dans « Pierrot Lunaire » d’Arnold Schönberg, en 1912.

L’interprétation de ce mode de jeu dans cette pièce est au goût de l’interprète puisqu’il n’y a que des indications approximatives de hauteur. Le compositeur n’a pas imposé de registre pour chanter.

Mode de jeu : c’est la façon que l’on a d’utiliser un instrument (pincer les cordes, frapper les cordes, etc…) ou sa propre voix (chanter, chuchoter, parler, crier….)

 


Dans un premier temps, je vous invite à visionner ces deux capsules vidéos, qui vous permettront de mieux comprendre ce qu’est le rythme, et, pour la seconde, d’aller un peu plus loin.

Pour finir, voici notre leçon :

Cours à recopier :

« Le galop », composé en 1925, extrait de la suite n°2 pour petit orchestre d’Igor Stravinsky (1882-1971), compositeur russe.

Le travail du rythme est important chez Stravinsky, et ici, il est essentiel dans la construction de cette œuvre. Il permet : 

– de dégager une forme et de diviser l’oeuvre en plusieurs parties

– d’entendre la rupture entre une partie « facile » (galops) et une autre plus « compliquée » rythmiquement (trots)


Pour la semaine du 03 Avril 2020 :

La travail consiste à créer un fichier son mp3 ou wav évoquant l’horreur ou la guerre en musique, à l’aide d’un logiciel/application d’édition musicale (Audacity ou autre) ou vidéo (vous pouvez aussi y ajouter des images, des vidéos si vous le souhaitez), permettant de faire du « multi-piste ». (exportez en mp3 ou wav, et vérifier sur un vos lecteurs habituel si le fichier est lisible avant de le mettre sur clé usb ou carte SD)

Pour cela, vous aurez comme matériau sonore, les enregistrements de votre classe : lecture dans diverses atmosphères de mots évoquant l’horreur, mais aussi des sons spécifiques : bruits de guerre, orage, pluie, cris, musiques d’ambiances (Thrène, etc. …).

Vous avez aussi le droit de choisir vos propres ambiances sonores. Par dessus, vous y ajouterez un texte, ou la lecture d’un texte que vous enregistrerez sur cette piste (ou que vous lirez en classe, pendant la diffusion de votre montage). Ce texte doit être une lettre d’un soldat décrivant ses sensation, un article de journal, une critique sur la guerre, ou décrire un paysage, ou un moment intensément horrible. Bref, une liberté de choix de style vous est proposé ! Vous pourrez aussi divaguer, et aller sur le thème du harcèlement ou de toute violence en tout genre.

Le texte QUE VOUS CREEZ doit durer à peu près 1 minute à l’intérieur de votre montage sonore qui doit durer 1 min 30 à 3 min.

Il faut de la cohérence, de la technique, du travail, pour ce projet. Vous aurez sur cet article tous les liens qui vous guideront pour utiliser habilement Audacity. Mais je rappelle que vous pourrez également réaliser ce montage avec d’autres logiciels (Garage Band, ou Windows Movie Maker ou iMovie si vous voulez le faire avec une vidéo ou diaporama).

FEUILLE DE ROUTE AUDACITY
CREATION 3è SUR LA GUERRE

TELECHARGER AUDACITY POUR WINDOWS 10 ET AUTRES

TELECHARGER AUDACITY POUR MAC EN CLIQUANT-ICI

UTILISATION ET MANIPULATION D’AUDACITY, CLIQUEZ ICI

AUTRES EXPLICATION D’UTILISATION D’AUDACITY, CLIQUEZ-ICI

ENCORE DES EXPLICATIONS DU LOGICIEL, CLIQUEZ ICI

SI VOUS RENCONTREZ DES DIFFICULTES POUR ENCODER EN MP3

Télécharger via educmusmoselle.com les pistes (matériau sonore) concernant votre classe, puis les autres pistes et bruitages que vous pouvez utiliser pour compléter votre « œuvre ». Pour les télécharger : clic-droit sur la piste voulue puis, « enregistrer la cible du lien sous…. »

Ouvrir Audacity

Fichier<;ouvrir<; et sélectionner la piste qui intéresse. Elles se trouvent là où vous les avez enregistrées au préalable lors du téléchargement.

Pour rajouter une piste, simultanée à une piste existante et donc superposer deux matériaux sonores, cliquer sur Projet<;Nouvelle piste audio. Ensuite, fichier<;ouvrir<;sélectionner une nouvelle piste intéressante qui s’ouvrira dans un autre projet. Ensuite, sélectionner la partie intéressante, puis copiez-collez la dans votre projet initial.
Autre moyen, dans votre projet, cliquez sur « projet »<;importer audio.

Une fois importé tout votre matériau sonore, sur plusieurs pistes vous pourrez : couper, changer le volume, appliquer des effets, des fondus, etc …. sur toutes vos pistes

Pour effacer une partie qu’on ne veut pas garder, la sélectionner (en ayant pris soin de sélectionner l’outil curseur) puis édition<;Effacer

On peut aussi rajouter des effets en sélectionner la partie concernée avec l’outil curseur, puis Effets<;Fondre en ouverture (pour un fondu au début), ou en fermeture (pour la fin)… à vous de chercher des effets que vous souhaitez.

Pour enregistrer des bruits, ou votre poème, vérifier que le volume d’entrée, représenté par un micro n’est pas sur 0,0, mais sur 0,7 ou 0,8. Allez enregistrer dans le calme votre poème, et de manière bien lue, avec interprétation, ou via un autre enregistreur (téléphone, mp3, …) si vous n’avez pas de micros, ou d’entrée micro sur votre ordinateur. Vous l’importerez ensuite.

A LA FIN : EXPORTEZ EN MP3 ou en WAV ou mp4 ou avi ou mpeg (pour la vidéo) PAS EN .AUP ! 

sur une clé usb avec ce type de nomination : 3p2MathieuCedFred.mp3 ou 3p2MathieuCedFred.wav par exemple pour des élèves de 3è Prévert 2 s’appelant Mathieu Cédric et Frédéric

(exportez en mp3 ou wav, et vérifier sur un vos lecteurs habituels si le fichier est lisible avant de le mettre sur clé usb ou carte SD)

MATERIAUX SONORES DIVERS :

MUSIQUES :

LIEN VERS DES MUSIQUES D’AMBIANCES DIVERSES

 

BRUITAGES, MISES EN SCENE :

LIEN VERS LES BRUITAGES

 

MATERIAUX SONORES PARTICULIERS
PAR CLASSE ENREGISTRE L’ANNEE PRECEDENTE :

LIEN VERS LES MATERIAUX SONORES

 

 

Le texte doit durer entre 40 secondes et 1 minute à l’intérieur de la piste sonore qui doit durer environ 2′

(exportez en mp3 ou wal  ou mp4, ou avi…, PAS EN .AUP ! et vérifier sur un vos lecteurs habituels si le fichier est lisible avant de le mettre sur clé usb ou carte SD)


Made with Padlet