Archives de 5 décembre 2019


SEQUENCE 2 : LA VOIX ET SES MODES DE JEU

Depuis quelques siècles, les compositeurs utilisent la voix dans tous ses états. Et ils n’hésitent pas, pour les besoins de l’imitation à incorporer des onomatopées, pour suggérer des bruits, des animaux, etc. …

COURS À RECOPIER :

Le « Chant des oiseaux » de Clément Janequin, de la Renaissance musicale (XVIè s.) Le texte est difficilement compréhensible à cause de la prononciation en ancien français, des voix plutôt lyriques et sur-articulées. Les paroles sont brouillées : les voix partent en décalé, en IMITATION. Pour imiter le chant des oiseaux, le compositeur utilise des onomatopées, ce qui était courant à cette période.

Nous entendons un choeur mixte (voix de femmes et d’hommes), sans accompagnement instrumental (a cappella)

Femmes aigu : SOPRANE

Femmes grave : ALTO

Hommes aigu : TENOR

Hommes grave : BASSE

Définitions :
A Cappella : sans accompagnement instrumental
Imitation : départ d’un motif musical en décalé. Cela brouille des paroles.
Onomatopée : Technique vocale qui consiste à
former un mot dont le son est imitatif de la chose qu’il signifie. On en trouve dans les musiques de la Renaissance, dans les Bandes dessinées etc. …