Archives de 1 octobre 2019


A RECOPIER :

Grille harmonique :  c’est une succession d’accords sur laquelle est construit un morceau, elle peut servir de trame à l’improvisation. » C’est un schéma régulier à 12 mesures.

Voici une grille traditionnelle de Blues  :

I

I

I

I

IV

IV

I

I

V

IV

I

I/V

 

Mesure : une mesure est un repère pour les musiciens. On place une barre de mesure tous les 4 temps en général dans une musique

Improvisation : processus par lequel le musicien ou le chanteur produit une musique ou un chant spontané, imaginaire en se servant d’une grille harmonique par exemple, et de ses connaissances, habitudes ou influences musicales.

Transposition : procédé de décalage de hauteur de la mélodie et de l’accompagnement. 

{FIN DU COURS A RECOPIER}

A LIRE :

Le Blues est un style issu du jazz (mélange de la culture noir africaine et des colons européens) qui évoluera tout au long du siècle en suivant l’évolution des instruments. Au départ les principaux instruments du Blues sont le piano, la contrebasse, et la guitare. L’orgue, et la guitare électrique, la batterie etc… et ce sont des instruments qui feront leur apparition et conduiront le Blues jusqu’au Rythm’ and Blues, et le R’n’B actuel.

Le blues est basé sur l’improvisation. Des instruments solistes, ou des chanteurs improvisent à l’aide d’une grille harmonique établie au départ. C’est une succession de 3 accords (trois notes à distance de tierce) différents (I – IV – V), sur une durée de 12 mesures. Cette grille leur permet de ne pas se tromper.

 

Je vous propose d’écouter :

Pour vous aider à vous repérer dans la grille harmonique, voici les 3 accords utilisés ici :

Ici, pour correspondre à la voix du chanteur, la tonalité du morceau a glissé (transposé) de Do à Mi. Les notes les plus graves ne seront plus les mêmes pour que ce soit plus joli et plus adapté au chanteur. Le I sera sur Mi, donc le II sur Fa, et tout le reste logiquement décalé… C’est ce qu’on appelle la transposition.

MI  (correspond au degré I)

LA (correspond au degré IV)

SI (correspond au degré V)

Voici la grille de cette pièce :

I

IV

I

I

IV

IV

I

I

V

IV

I

I/V

Chaque case correspond à 4 temps (ou pulsations). Dans chaque case, un accord est joué donc pendant 4 temps.

Publicités

4è : Travail de création

Publié: 1 octobre 2019 dans CLASSES DE 4è

TRAVAIL DE CREATION POUR LA SEMAINE DU 04/11/19

Merci de télécharger la version instrumentale que vous avez choisi dans votre groupe pour la création du texte de votre « œuvre » :

RDV ici :

CLIQUEZ POUR AVOIR ACCES A LA MUSIQUE CHOISIEou téléchargez ici (CLIC-DROIT Télécharger le fichier lié sous… / ou enregistrer la cible du lien sous…)

MUSIQUE 1 : music-fredji-welcome-sunshine.mp3

ou via YouTube

MUSIQUE 2 : neirda-prod-nothing-else-89-bpm-free-beat-instrumental.mp3

ou

MUSIQUE 3 : music-ikson-cruise.mp3

ou

MUSIQUE 4 : neirda-prod-woow-76-bpm-free-beat-instrumental.mp3

ou

MUSIQUE 5 : nowe-horizon.mp3

ou

 

VOICI LES CONSIGNES À APPLIQUER SANS BRÛLER LES ETAPES (tout est à faire en classe !)

Séance1 Présentation du projet

Formation des groupes (3,4 ou 5)

Écoute des différentes musiques proposées.

Explication des formes réalisables : strophiques, rondo, …

— La forme binaire : partie A (reprise) / partie B (reprise)

— Le canon musical : A, repris à tour de rôle par plusieurs chanteurs ou instrumentistes

— La forme « lied » : A / B / A’ (retour de A avec quelques changements)

— La forme rondo : A / B / A / C / A / D / A… (proche du type couplet / refrain)

— La forme « pot-pourri » : enchaînement de tous les airs les plus connus d’une œuvre.

— La forme narrative : la musique évolue en suivant les événements contenus dans l’histoire.

 

Les élèves élaborent une fiche d’écoute où ils noteront leurs sensations, sentiments, les images évoquées pour chaque musique proposée.

 

Ils doivent amener téléphone, tablette ou casque avec la musique choisie pour les séances suivantes

 

Séance2 : Travail de groupe

Les groupes ont choisi leur musique proposée. Elle a été téléchargée préalablement sur le site ou diffusée en classe afin d’être enregistrée par les téléphones des groupes qui auront choisi telle ou telle musique…

Développement et approfondissement des sensations, sentiments éveillés par la musique choisie pour aboutir à une première ébauche de texte.

Travail à la maison : reprise du premier jet.

 

Séance 3 : poursuite

Début de travail de rédaction au propre… Suite du projet

Une fois les premiers jets écrits le prof passe et écoute les choix artistiques des élèves.

Cette première version sera évaluée

On enchaîne ensuite sur la mise en forme d’interprétation de sa musique : RAP, SLAM, ou CHANSON MELODIQUE, à vous de choisir !

Séance 4 : achèvement et entrainement.

version définitive des textes. Entraînement.

 

L’évaluation finale prendra en compte la qualité rédactionnelle ainsi que la qualité de la mise en voix et de l’interprétation qui peut être sous 3 formes : RAP, SLAM, ou CHANSON MELODIQUE

Séance 5 : évaluation de la version définitive

Organisation /4 Qualité du texte /4 Investissement /4 Interprétation, sérieux, coordination /4 Interprétation des émotions /4

Cours à recopier :

Le poème symphonique Pacific 231, d’Arthur Honegger (1923) décrit une locomotive à vapeur. On ressent la lourdeur de cette machine notamment grâce aux instruments utilisés dans le registre grave.

poème symphonique : c’est une oeuvre instrumentale visant à décrire un personnage, un paysage, un objet, grâce à une oeuvre orchestrale (famille des bois, des cuivres, des cordes, des percussions)

Registre : c’est une variation de hauteur (grave, médium, aigu)


Merci d’écouter et de connaître par coeur vos pistes de travail, que vous pourrez écouter et même télécharger (clic droit, enregistrer la cible du lien sous… / ou clic-droit, télécharger le fichier lié sous…)

Voici les liens :

SOPRANE, Fly me to the Moon

ALTO, Fly me to the Moon

HOMMES, Fly me to the Moon

RENDU SONORE AVEC TOUTES LES VOIX, Fly me to the Moon

4è, SEQUENCE 1, Séance 1

Publié: 1 octobre 2019 dans CLASSES DE 4è

SEQUENCE 1 : Quels rapports entretiennent le texte et la musique ?

« DER ERLKÖNIG » (= le Roi des Aulnes),

Tableau illustratif, "die Erlkönig"
Tableau illustratif, « der Erlkönig »Copyright: ©Cristina Marsi. All rights reserved!

En cours, nous avons écouté, et remarqué que dans un tout autre style que la musique de variété, la musique est aussi utilisée pour décrire un texte. Nous avons écouté une pièce savante (ou classique, c’est à dire plus élaborée).

Cette pièce est sur un poème allemand, accompagné d’un piano. On appelle ce genre un LIED.

COURS À RECOPIER : 

SEQUENCE 1 : Quels rapports entretiennent le texte et la musique ?

Audition : « DER ERLKÖNIG » (= le Roi des Aulnes), Musique de Franz Schubert, sur un poème de Goethe

 Un lied (pluriel : Lieder est une composition brève pour une voix accompagnée par un piano ou par un ensemble instrumental, sur un poème de langue allemande.

Il n’y a qu’un seul chanteur, mais il utilise plusieurs registres et il s’exprime différemment selon les personnages qu’il représente. Il en représente 4 :
– Le narrateur (celui qui raconte la pièce au début, et qui annonce la mort de l’enfant à la fin),
– le Roi des Aulnes qui veut convaincre l’enfant de le suivre,
– l’enfant terrorisé par les appels du Roi des Aulnes,
– le père qui ne voit pas le Roi des Aulnes, et qui veut donc rassurer son enfant.

La voix représente bien ces différents personnages, et en suivant le texte, et en écoutant l’expression de certains passages, il est facile d’entendre quel personnage est représenté.

En fait, l’enfant, qui avait des hallucinations, prévenait son père de la mort qui le guettait, et il avait raison, car à la fin de la pièce, l’enfant meurt…