Archives de octobre, 2018


Vous pourrez écouter ici les enregistrements réalisés à la séance du 11/10/18 pour travailler chez vous :

Un autre monde, voix 1

Un autre monde, voix 2

Publicités

Par groupe de 3, 4 ou 5, créer de petites cellules musicales qu’il faudra mettre un mouvement en utilisant tous les éléments musicaux (Tempo, Registre, Nuances…) parcourus jusqu’alors.

Cette interprétation peut être parlée, chantée, ou en percussion corporelle. Vous pouvez vous inspirer d’une chanson/d’un extrait connu.
Un chef peut être désigné, mener et donner des gestes au groupe pour que l’exécution soit parfaite. Exemple : geste d’ouverture = plus en plus fort. Geste horizontal avec le doigt = vers l’aigu ou le grave. Gestes marqués = variation de tempo.

Le groupe peut également y ajouter une petite chorégraphie.

Il doit rendre une trace écrite expliquant ses choix artistiques et la chronologie approximative des évènements.

Le barême est celui-ci :

Investissement, Respect des consignes, délais, feuille justificative Rendu global, posture et sérieux à l’évaluation Variations de tempo Variations de nuances variations de registre
/4 /4 /4 /4

/4


Le facteur d’instrument à vent est capable de fabriquer des instruments à vent, de les restaurer, les accorder et les vendre. Il doit maîtriser les techniques permettant la fabrication de ces instruments mais doit aussi savoir en jouer ! Les bois se sont beaucoup développés vers le 17è s. Le musicien adapte sa musique à l’orchestre qui est à sa disposition. L’évolution de l’orchestre a donc fait évoluer la musique, et vice-versa.

LES BOIS : 
Rappel : Les instruments sont classés par leur méthode de production du son et non par les matériaux qui les composent.

Le basson caractérisant le grand-père

 

{Cours à recopier} : 

timbre : En musique, le timbre est l’une des caractéristiques du son.  C’est ce qui définit le caractère, la qualité sonore spécifique d’une voix ou d’un instrument.

Thème : motif mélodique

Ces 4 instruments de la famille des bois :

flûte traversière, clarinette, hautbois, et basson n’ont pas le même timbre. On peut les différencier. Le compositeur utilise l’instrument le plus approprié au personnage, avec un thème particulier également.

 


Création de chanson à faire, pour la semaine du 19 au 24 novembre 2018 3è

VOICI LE THEME POUR VOUS AIDER À CONSTRUIRE VOTRE TEXTE EN AYANT LA MUSIQUE EN TÊTE :

Blue Jean, thème pour la création de chanson et l’improvisation : CLIQUEZ DESSUS ou CLIC DROIT « enregistrer la cible du lien sous…. » : Blues (clic ou clic droit enregistrer la cible du lien sous)

Je rappelle les consignes :

Créer des paroles sur la musique diffusée en cours qui nous servait d’improvisation. Ce fichier audio est appelé : Blue Jean, thème pour la création de chanson et l’improvisation. Il est recommandé de l’entendre pour se la remettre en tête et s’aider. Vous créerez ces paroles en respectant le nombre de syllabes ou pieds. Ces vers doivent rimer et raconter une histoire. Chacun passera en chantant sur son couplet, un après l’autre, le fichier son tournera en boucle, donc l’évaluation pourra aller assez vite. Vous pouvez le faire seul. Si vous êtes à deux, vous chanterez à deux (tout à 2 ou chacun son couplet, ou même choisir des personnes pour chanter avec vous qui ne seront pas notées), et vous créerez deux couplets avec une histoire qui se suit, à 3 vous ferez 3 couplets, etc… Si vous êtes seul, vous pouvez chanter avec l’aide de vos camarades. Une boucle ne dure que 24 secondes.

7 syllabes RIME 1
11 syllabes RIME 1
7 syllabes RIME 2
7 syllabes RIME 2
4 syllabes RIME 3
5 syllabes RIME 3 (ou les deux dernières lignes rassemblées en 9 syllabes : RIME 2)

Si les syllabes ne peuvent pas contenir le nombre strict imposé, il suffit d’adapter sa mélodie en l’interprétant.

Exemples, et aide :

Exemple :

 

4è : Travail de création

Publié: 11 octobre 2018 dans CLASSES DE 4è

Merci de télécharger la version instrumentale que vous avez choisi dans votre groupe pour la création du texte de votre « œuvre » :

RDV ici :

CLIQUEZ POUR AVOIR ACCES A LA MUSIQUE CHOISIE

ou téléchargez ici (CLIC-DROIT Télécharger le fichier lié sous… / ou enregistrer la cible du lien sous…)

MUSIQUE 1 : music-fredji-welcome-sunshine.mp3

ou via YouTube

MUSIQUE 2 : neirda-prod-nothing-else-89-bpm-free-beat-instrumental.mp3

ou

MUSIQUE 3 : music-ikson-cruise.mp3

ou

MUSIQUE 4 : neirda-prod-woow-76-bpm-free-beat-instrumental.mp3

ou

MUSIQUE 5 : nowe-horizon.mp3

ou

 

VOICI LES CONSIGNES À APPLIQUER SANS BRÛLER LES ETAPES (tout est à faire en classe !)

Séance1 Présentation du projet

Formation des groupes (3,4 ou 5)

Écoute des différentes musiques proposées.

Explication des formes réalisables : strophiques, rondo, …

— La forme binaire : partie A (reprise) / partie B (reprise)

— Le canon musical : A, repris à tour de rôle par plusieurs chanteurs ou instrumentistes

— La forme « lied » : A / B / A’ (retour de A avec quelques changements)

— La forme rondo : A / B / A / C / A / D / A… (proche du type couplet / refrain)

— La forme « pot-pourri » : enchaînement de tous les airs les plus connus d’une œuvre.

— La forme narrative : la musique évolue en suivant les événements contenus dans l’histoire.

 

Les élèves élaborent une fiche d’écoute où ils noteront leurs sensations, sentiments, les images évoquées pour chaque musique proposée.

 

Ils doivent amener téléphone, tablette ou casque avec la musique choisie pour les séances suivantes

 

Séance2 : Travail de groupe

Les groupes ont choisi leur musique proposée. Elle a été téléchargée préalablement sur le site ou diffusée en classe afin d’être enregistrée par les téléphones des groupes qui auront choisi telle ou telle musique…

Développement et approfondissement des sensations, sentiments éveillés par la musique choisie pour aboutir à une première ébauche de texte.

Travail à la maison : reprise du premier jet.

 

Séance 3 : poursuite

Début de travail de rédaction au propre… Suite du projet

Une fois les premiers jets écrits le prof passe et écoute les choix artistiques des élèves.

Cette première version sera évaluée

On enchaîne ensuite sur la mise en forme d’interprétation de sa musique : RAP, SLAM, ou CHANSON MELODIQUE, à vous de choisir !

Séance 4 : achèvement et entrainement.

version définitive des textes. Entraînement.

 

L’évaluation finale prendra en compte la qualité rédactionnelle ainsi que la qualité de la mise en voix et de l’interprétation qui peut être sous 3 formes : RAP, SLAM, ou CHANSON MELODIQUE

Séance 5 : évaluation de la version définitive

Organisation /4 Qualité du texte /4 Investissement /4 Interprétation, sérieux, coordination /4 Interprétation des émotions /4

La musique contient 3 plans sonores : La mélodie (c’est ce qu’on retient dans une chanson), les accords et la basse qui constituent l’accompagnement.

Cet accompagnement réalisé par la guitare, le piano ou un autre instrument d’accompagnement polyphonique (à plusieurs sons simultanés), mais aussi une basse (joué par la guitare basse, la contrebasse ou les graves du piano ou de la guitare) va donner l’essence, la couleur de la musique, mais aussi une piste au style de mélodie que va composer l’auteur. C’est ce qui fera notre chanson, avec ses paroles, que l’on fredonne…

Nous avons vu en classe, que beaucoup de compositeurs, et artistes utilisent souvent les mêmes enchaînements d’accords. Et qu’avec des mêmes enchaînements d’accords, il existe énormément de morceaux différents.

Exemple avec Christophe Maé, qui a écrit quasiment tous ses tubes avec 4 accords. Mickaël Grégorio vous le prouve dans cette vidéo :

 

COURS À RECOPIER :

SEQUENCE 1 : QUELS ELEMENTS FONDAMENTAUX
DANS LE BLUES PERMETTENT L’IMPROVISATION

 

L’accompagnement, c’est en fait des accords constitués de notes. Un accord est un empilement de 3 notes, distantes d’une tierce l’unes de l’autre.  On compte toujours la 1ère note avec ! C’est la note la plus grave qui donne son nom à l’accord, ou le degré (chiffre romain) sur lequel cette note grave se trouve.

Voilà comment on construit des accords :

Prenons la gamme de Do Majeur (la plus répandue et facile) :

À partir de cette disposition, empilons des tierces, jusque 3 notes. Cela nous donne des accords parfaits (de base) :

Ce sont ces 3 accords là que l’on va jouer dans le Blues. On va les inscrire dans une grille harmonique (partition simplifiée sous forme de schéma, que l’on verra à la prochaine séance).

Attention, en musique, on peut transposer, c’est à dire décaler ces chiffres, et mettre par exemple :
en Sol : le I sous le Sol, le II sous le La, etc. ….
en Mi : le I sous le mi, le II sous le Fa, le IV sous le La etc. … de manière à ce que la musique soit adaptée à la voix (ni trop aigue, ni trop grave…)


A RECOPIER :

Grille harmonique :  c’est une succession d’accords sur laquelle est construit un morceau, elle peut servir de trame à l’improvisation. » C’est un schéma régulier à 12 mesures.

Mesure : une mesure est un repère pour les musiciens. On place une barre de mesure tous les 4 temps en général dans une musique

Improvisation : processus par lequel le musicien ou le chanteur produit une musique ou un chant spontané, imaginaire en se servant d’une grille harmonique par exemple, et de ses connaissances, habitudes ou influences musicales.

Transposition : procédé de décalage de hauteur de la mélodie et de l’accompagnement. 

{FIN DU COURS A RECOPIER}

A LIRE :

Le Blues est un style issu du jazz (mélange de la culture noir africaine et des colons européens) qui évoluera tout au long du siècle en suivant l’évolution des instruments. Au départ les principaux instruments du Blues sont le piano, la contrebasse, et la guitare. L’orgue, et la guitare électrique, la batterie etc… et ce sont des instruments qui feront leur apparition et conduiront le Blues jusqu’au Rythm’ and Blues, et le R’n’B actuel.

Le blues est basé sur l’improvisation. Des instruments solistes, ou des chanteurs improvisent à l’aide d’une grille harmonique établie au départ. C’est une succession de 3 accords (trois notes à distance de tierce) différents (I – IV – V), sur une durée de 12 mesures. Cette grille leur permet de ne pas se tromper.

 

Je vous propose d’écouter :

Sweet Home Chicago

Pour vous aider à vous repérer dans la grille harmonique, voici les 3 accords utilisés ici :

Ici, pour correspondre à la voix du chanteur, la tonalité du morceau a glissé (transposé) de Do à Mi. Les notes les plus graves ne seront plus les mêmes pour que ce soit plus joli et plus adapté au chanteur. Le I sera sur Mi, donc le II sur Fa, et tout le reste logiquement décalé… C’est ce qu’on appelle la transposition.

MI  (correspond au degré I)

LA (correspond au degré IV)

SI (correspond au degré V)

Voici la grille de cette pièce :

I

IV

I

I

IV

IV

I

I

V

IV

I

I/V

Chaque case correspond à 4 temps (ou pulsations). Dans chaque case, un accord est joué donc pendant 4 temps.