Cours de 3è : Les représentations de la guerre et de l’horreur en musique « Thène à la mémoire des victimes d’Hiroshima »

Publié: 26 janvier 2018 dans CLASSES DE 3è, HISTOIRE DES ARTS FORBACH, HISTOIRE DES ARTS SAINT-AVOLD

pour télécharger la fiche « Histoire des Arts », pour l’imprimer en couleur, cliquez-ici :

HDA 3è FICHE 1 – Les représentations de la guerre en musique

DOMAINE : ARTS DU SON

THEMATIQUE : ART – ETAT – POUVOIR

SUJET : Les représentations et évocations de la guerre et de l’horreur (en musique ici)

Les compositeurs du XXè s. utilisent des moyens techniques développés, ou exploitent tout simplement des instruments comme le violon, (habituellement joué de manière conventionnelle) dans tous ses états et modes de jeux :

Pizzicato, col legno, glissandi,

et font ressentir la peur en jouant ces instruments à cordes dans le sur-aigu, et en cluster

Oeuvres d’ouverture :

pièces savantes : (cliquez sur ces morceaux pour suivre le lien, et les écouter)

« Mars » : G. Holst

« La Guerre » Clément Janequin : PERIODE DE LA RENAISSANCE ! (particularités : pièce uniquement vocale, a cappella, avec des onomatopées pour imiter les bruits de la guerre de l’époque)

« 1812, Ouverture » de P.I. Tchaïkovski (musique guerrière même si elle est très calme au départ… vers la 3è min on entend un caractère plus guerrier avec des instruments évoquant la guerre comme dans « Mars » : cuivres, et percussions. Vers la 5è min (5’25 env.), nous entendons le thème de « La Marseillaise » en petits morceaux entrecoupés.

chants internationaux ou de variétés :

« Sunday Bloody Sunday », U2 (chanson d’ouverture et le troisième single de l’album War enregistré en 1983 par le groupe de rock U2. C’est une des chansons les plus ouvertement politiques du groupe.
Ses paroles décrivent les évènements de Derry en 1972, connus sous le nom de Bloody Sunday, où quatorze manifestants pacifiques, dont sept de moins de 19 ans, furent tués par des tirs de l’armée britannique, à l’issue d’une marche réclamant le respect des droits civiques en Irlande du nord et la fin des pratiques discriminatoires des pouvoirs locaux envers les catholiques au niveau politique, social et économique).

« Nuit et brouillard », Jean Ferrat (chanson, dont les paroles, très touchantes, évoquent un évènement majeur de la seconde guerre mondiale : les camps de concentration…)

Et d’autres pièces, encore, nombreuses, dans toutes les périodes artistiques. Sans oublier les oeuvres picturales (« Guernica », de P. Picasso, ou « La liberté guidant le peuple » de E. Delacroix, …)

 

pour télécharger la fiche « Histoire des Arts » distribuée en cours, pour l’imprimer en couleur, cliquez-ici :

HDA 3è FICHE 1 – Les représentations de la guerre en musique

Publicités
commentaires
  1. stephane dit :

    Monsieur il a juste sa a faire ??,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s